mercredi 14 août 2013

Ceux qui sauront


Et si la révolution Française n’avait pas eu lieu ? Voici le portrait d’une France qui ne fut jamais, où une minorité d’aristocrate continue, aujourd’hui, d’asservir les masses populaires, notamment en interdisant l’instruction.
Jean, fils d’ouvrier, en fait la dure expérience lorsqu’une descente de police met un terme brutal aux cours qu’il suit clandestinement. Incarcéré, puis libéré par la Résistance, il devient un hors-la-loi.
Clara, elle, est née du bon côté de la barrière. Pourtant, la vie dorée qu’on lui impose et les inégalités dont souffre son pays la révoltent.
Deux personnages, un destin commun : changer le monde…

N’avez-vous jamais voulu découvrir ce qui se passerait aujourd’hui si l’Histoire avait été différente ? Par exemple, que serait-il arrivé si la Révolution Française avait échoué ?
C’est ce que nous pouvons observer dans Ceux qui sauront, un roman de Pierre Bordage où nous redécouvrons la France sous un nouveau jour : la monarchie est toujours d’actualité et le peuple n’y est pas libre. Nous voyons la construction d’une histoire différente qui prend forme sous nos yeux avec deux protagonistes de deux milieux très singulier, l’un étant un garçon ordinaire du peuple français, il commence à travailler tout en n’ayant que quatorze ans, et l’autre étant une jeune fille noble qui elle, si elle ne doit pas travailler, doit épouser un homme qu’elle n’a jamais vue. Nous les suivons dans leur vie, aussi différentes soient elles, et pouvons nous demander laquelle est la mieux entre les deux. Nous lisons leurs pensées et découvrons leurs malheurs comme leurs joies, leurs sentiments face à ce monde qui ne les gâte pas. Petit à petit, nous les voyons se transformer à l’aide de leurs rencontres, leurs découvertes et leurs décisions, aussi dures soient elles.
Ce livre est magnifique dans le sens où il nous montre à quel point notre monde n’est pas si terrible qu’il en a l’air et surtout, il montre également la chance que nous avons d’avoir l’école car dedans, le peuple n’a pas cette joie. De plus, il est bien écrit, les protagonistes sont attachants et l’action ne manque pas ce qui rend ce livre absolument superbe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire