mardi 29 novembre 2016

The Jungle Book

“Man!” he snapped. “A man’s cub. Look!”
Meet the human boy Mowgli, the seek panther Bagheera, and the sleeps brown bear Baloo, and the conniving tiger Shere Khan in one of the world’s best-loved books. The Jungle Book is a collection of short stories and poem centred on a charming cast of characters. We follow Mowgli on his journey to learn the Law of the Jungle from his animals compagnions and are introduced to some of the jungle’s other wonderful inhabitants in stories such as “Rikki-Tikki-Tavi” and “The White Seal”.




Ce livre fut une surprise, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit en fait un recueil de nouvelles et je m’attendais d’autant moins à ce que l’on ne suive Mowgli si peu de temps. Les nouvelles s’enchainent, Mowgli n’est le héros que des trois premières, avec des histoires sympathiques et des personnages attachants.
Dans les trois premières nouvelles, nous retrouvons avec joie les protagonistes tant appréciés _ ou détesté _ dans les films Disney du Livre de la jungle, et il est surprenant de voir toutes les différences entre l’écrit et les films, certains points n’ont vraiment rien à voir. Pourtant, certains points fameux du dessin animé se retrouvent dans les nouvelles (les singes qui kidnappent Mowgli ou l’enseignement de Baloo par exemple), pour la plus grande joie du lecteur. J’ai beaucoup aimé la fin de ces nouvelles qui m’ont beaucoup surprise (bon, c’est le but des nouvelles en même temps, la chute finale).
Cependant, j’avoue avoir été déçue que cette redécouverte de l’histoire de Mowgli soit si courte et que l’on passe ensuite à autre chose. Les histoires sont sympas, mais, n’étant pas préparée à un recueil de nouvelles et à autre chose que Mowgli & C°, j’avoue ne pas avoir réussi à complétement entrer dedans et les histoires ne me sont pas toutes restées en mémoire. Je retiens tout de même « The White Seal », j’ai adoré voir l’aventure de ce phoque même si c’était bien trop court, pas assez développé à mon gout, et l’histoire de « Rikki-Tikki-Tavi » qui, après Mowgli, est ma préférée.
Je ne peux en revanche pas dire grand-chose du style d’écriture, sinon que je n’ai pas trouvé que c’était dur à lire. De plus, comme il s’agit de nouvelles, les histoires sont courtes et le livre se lit plutôt rapidement.

Pour conclure, ce fut une lecture sympa, avec de jolies petites découvertes au niveau des nouvelles, mais le fait que l'on ne suive pas Mowgli tout du long m'a quelque peu déçue. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire