mercredi 26 octobre 2016

unboxing fairyloot octobre 2016

J'avoue, je n'ai pas pu résister en voyant le thème, j'avais trop envie de retenter l'expérience Fairy loot et encore une fois, je ne suis pas déçue. Cette box gâte vraiment.
En découvrant la box le matin, j'étais comme une petite folle, c'était un peu mon anniversaire en avance, encore une fois, l'intérieur est splendide.
Voici donc une photo de l'ensemble de la box, je suis complètement fan.
 Cette fois, il y a eu un scotch trop trop beau, complètement steampunk. Je ne sais pas trop si je vais l'utiliser ou comme je vais l'utiliser, mais pour le moment, il va décorer de sa présence ma table de chevet.
 Encore une fois, une bougie se cachait dans la box, elle en rapport avec Divergente cette fois. Je suis loin d'être fan de ce livre, bien au contraire, mais la bougie des audacieux ne peut que me faire plaisir. En plus, elle sent bien bon. Dommage que la bougie ne soit pas d'une grande qualité (la bougie ne brûle pas super bien, surement parce que la mèche n'est pas centrée), mais elle reste quand même très bien.
 Ce collier et cette bague sont super sympa, même s'ils ne sont pas extra steampunk, surtout pour la bague, c'est très soft et les deux font pâles figures face à un bracelet steampunk superbe que j'ai déjà. N'empêche que je les porterai avec plaisir.
Il n'y avait pas un savon cette fois, mais un baume à lèvre trop génial. En revanche, je ne sais pas de quel livre il vient, c'est difficile à dire avec juste un nom et ce n'est écrit nul part. J'adore son odeur, mais surtout, il donne des reflets dorés aux lèvres, ce qui est sublime et fait complètement steampunk. Je sens que je le mettrais régulièrement et cela donne très envie de découvrir d'autres produits de cette marque (behind pages).
Il y avait également un tapis pour le thé magnifique avec une citation de Cassandra Clare (The Mortal Instrument). Je ne bois pas de thé, donc il ne servira pas à ça, il est en revanche une décoration superbe pour mon mur.
Ce marque page est magnifique, il est tout petit et tout mimi. Rien à dire, sinon que je suis fan.
Et enfin, le plus intéressant : le livre. Il s'agit de Metaltown de Kristen Simmons, et outre le fait que ce livre soit sublime, il semble bien sympa. Je l'ai commencé hier et, déjà, j'adore.

Bref, une nouvelle fois, je suis conquise par cette box anglaise.

1 commentaire: