vendredi 26 septembre 2014

Fusion


La prophétie du volcan prédit l'avènement d'une nouvelle ère, initiée par l'Elu... Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ? Et si la mort est la clé, tous ne sont-ils pas des morts en sursis ? Seul le Livre du volcan peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu'il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout...
Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer. Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d'une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.

Tout comme les deux premiers tomes, j’ai été totalement envoutée par l’univers de Kaleb et suis immédiatement entrée dans ce tome ou l’on découvre le livre du volcan.
Nous retrouvons Kaleb qui va rencontrer une personne des plus importantes et va, grâce à elle, découvrir l’intéressante histoire de ses ancêtres et de la naissance des enfants du volcan. Le livre est ainsi rythmé, nous faisant passer de Kaleb au livre du volcan qui nous en apprend beaucoup sur les Sentinelles et le contexte des enfants du volcan aujourd’hui. Le roman est divisé en trois partie et chaque partie se concentre sur un protagoniste important du livre du volcan ce qui fait que ce livre est vraiment au centre de l’histoire et en effet, tout en laissant une place importante à l’histoire de Kaleb, le livre est très important et nous offre une nouvelle vision de l’univers créait par Myra Eljundir ce qui est rafraichissant car nous ne cessons d’en découvrir plus.
Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré ce dernier tome de Kaleb qui termine à merveille cette trilogie en réussissant à nous surprendre jusqu’à la toute fin du livre, tout en nous en révélant plus sur les enfants du volcan et leur histoire. Découvrir cette dernière est d’ailleurs très rafraichissant car cela nous permet de découvrir l’histoire sous un nouveau jour avec d’autres points de vu.
J’ai aussi beaucoup apprécié l’idéologie de l’auteur qu’elle nous montre dans ce livre qui se rapproche au final beaucoup de la mienne (raison pour laquelle j’ai encore plus apprécié je pense).
En conclusion, cette trilogie est juste géniale du début à la fin et est un incroyable coup de cœur.

L'ensemble : Kaleb
Tome 1 : Kaleb
Tome 2 : Abigail




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire