vendredi 26 septembre 2014

Le Héros des Siècles


Qui sera le Héros des Siècles ?
Pour mettre fin à la tyrannie, Vin a tué le Seigneur Maitre. Mais en essayant de fermer le Puits de l’Ascension, elle a laissé s’échapper une des formes maléfiques de l’Insondable. Depuis, les Inquisiteurs et les brumes font toujours plus de victimes, tandis que les cendres qui tombent du ciel menacent d’affamer les hommes et d’ensevelir le pays. Vin et Elend tentent de sauver ce qui peut encore l’être. Pour cela, ils doivent à tout prix découvrir les derniers secrets du Seigneur Maitre : l’ultime cachette d’atium, le plus puissant métal des Fils-des-Brumes et l’identité du Héros des Siècles.

Ce livre, tout comme les deux premiers tomes, est un immense coup de foudre. Du début à la fin, j’ai été immergée dans cette incroyable aventure auprès des personnages qui ont tous bien évolué depuis le premier tome.
L’histoire est encore plus entrainante que le second tome où la politique pouvait amener une certaine lenteur au roman. Ici, tout s’enchaine beaucoup plus rapidement de sorte que l’on ne s’ennuie jamais. Les personnages sont désormais tous séparés et évoluent différemment, mais ensemble puisqu’ils sont toujours en contact. Tout est important pour le combat contre Ravage et rien n’est laissé au hasard.
Mais surtout, malgré ce que l’on pourrait croire après le premier tome, nous en avons encore beaucoup à apprendre sur le Seigneur Maitre, celui-ci ayant laissé des indices sur d’autres métaux et peut-être des indices pour vaincre Ravage (je ne vais tout de même vous vous dire s’il en laisse vraiment, il faudra le lire pour savoir), sans compter que Vin ne désespère pas de trouver un jour la cachette de l’atium.
Nous avons aussi de nombreuses autres réponses sur les questions que l’on pourrait se poser sur les kandras. Nous suivons notamment Tensoon qui est rentré dans sa Patrie et tente d’expliquer à son espèce que la situation est grave chez les humains.
Mais il reste encore de nombreuses questions à élucider et toutes trouverons des réponses dans ce roman de sorte que l’on repart comblé, même si la fin annonce un nouveau monde, de nouvelles aventures et un renouveau pour le peuple skaa, ce que nous pouvons observer dans le tome suivant hors-série L’Alliage de la Justice.
Nous suivons ainsi les différents personnages dans des lieux différents ce qui nous permet de voir à quel point certains ont changé depuis le premiers tomes. J’ai adoré retrouver Elend et Vin qui sont à présent mariés et qui se battent tout deux. Le personnage de Spectre m’a marquée, je l’ai trouvé très attachant et j’ai beaucoup aimé comment il a évolué. Les passages avec March sont aussi bien sympa puisque cela permet de voir que malgré tout, il se bat lui aussi comme il peut, même si cela ne parait pas beaucoup.
Les passages en italique introduisant chaque chapitre sont toujours aussi fascinant, nous aidant à mieux comprendre l’histoire sans pour autant nous en dire trop. J’avais personnellement deviné qui s’exprimait dans ces textes cependant, j’avoue que le Héros des Siècles fut une surprise à la fin, je ne m’attendais pas du tout à ça. C’est une joie de pouvoir être surprise à ce point.
Pour conclure, c’est un tome qui termine avec grandiose cette merveilleuse trilogie et j’ai hâte de lire le hors-série. Malgré la taille du roman, celui-ci se lit très rapidement.

L'ensemble : Fils-des-Brumes
Tome 1 : L'Empire Ultime



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire