lundi 30 juin 2014

Pointe Blanche


Le corps du milliardaire Michael J. Roscoe est retrouvé au bas d’une cage d’ascenseur, après une chute de soixante étages. Les services secrets britanniques, ou MI6, ont de bonnes raisons de penser que cette mort suspecte est liée au séjour du fils de Roscoe dans une école très spéciale : Pointe Blanche. Pour découvrir ce qui s’y trame, le MI6 dispose de l’agent secret idéal : Alex Rider, quatorze ans, espion malgré lui…

Ce tome, comme le premier, m’a ravie : nous y retrouvons avec joie Alex pour de nouvelles aventures. Cependant, j’ai été un peu déçue de ce tome par rapport au précédent. En effet, la mission ne commence pas avant la moitié du roman ce qui est très long.
Avant sa mission, Alex, qui avait décidé de ne plus être espion, se lance seul dans l’espionnage et l’arrestation de dealer vendant de la drogue dans son collège. Ce fait entre en contradiction avec la volonté qu’Alex s’est mis en tête et nous prouve que malgré tout, Alex adore être un espion et le fait qu’il ne le reconnaisse pas m’a un peu énervée. Mais surtout, alors qu’Alex s’améliore dans l’espionnage, l’auteur abuse des termes « par chance » et « miraculeusement » ce qui rabaisse le protagoniste et fait passer sa chance comme supérieur à son talent.
Malgré cela, le livre se lit très bien et nous nous attachons de plus en plus à Alex.
Comme dans le premier livre, une fois le roman débuté, Nous n’en décrochons plus ou avec beaucoup de difficulté, même si l’histoire met un temps conséquent à commencer, et le style se lit toujours aussi facilement.


Tome 1 : Stormbreaker
Tome 3 : Skeleton Key
Tome 4 : Jeu de tueur
Tome 5 : Scorpia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire