samedi 15 mars 2014

Dôme


Un matin d'automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu'est ce dôme transparent, d'où il vient et quand _ ou si _ il finira par disparaitre. L'armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l'intérieur se raréfient.
Jim Rennie, premier adjoint de Chester Mill, voit tout de suite le bénéfice qu'il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s'installe et la résistance s'organise autour de Dale Barbara, vétéran d'Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville...


Dôme est un immense coup de cœur depuis que j’ai terminé le second tome. Cette histoire en deux romans est passionnante, haletante, et même terrifiante car on n’aimerait pas que cela nous arrive.
Je m’explique. Lors d’une journée ordinaire dans une ville ordinaire des États Unis, un dôme invisible s’abat et emprisonne les habitants dans leur cité. Cependant, et c’est le plus terrifiant à mon sens, contrairement à ce que l’on peut constater dans la série télévisée, il est possible de communiquer avec l’extérieur du dôme et de constater que les prisonniers du dôme sont bel et bien seul car les militaires, malgré leurs efforts, ne peuvent rien contre ce mur invisible. De plus, ce livre met superbement en scène la création d’un régime totalitaire sous le dôme et c’est là aussi terrifiant de voir à quel point cela se fait rapidement. C’est ainsi une histoire fascinante qui nous est raconté dans ces deux tomes et qui m’a fait frissonner. Pas une seule fois je n’aurais apprécié être à leur place.
J’ai également beaucoup apprécié les personnages. Ils étaient nombreux au début ce qui fait qu’il y en avait pour tous les goûts. Mais c’était également un peu difficile de se souvenir de tous les noms et de leurs relations.
De plus, le premier tome met un certain temps à démarrer. En effet, nous suivons l’histoire du point de vue de nombreux protagonistes ce qui est génial puisque ainsi, nous pouvons observer l’histoire sous différents points de vu, ce qui est très intéressant. Cependant, cela signifie également qu’au début, nous suivons l’arrivée du dôme de tous ces points de vu ce qui est un peu long. Après, le style de l’auteur nous plonge tellement rapidement dans l’œuvre que finalement, cela ne dérange pas tant que cela. Une fois le livre commencé, on ne veut qu’une chose : savoir comment toute cette histoire va se finir et l’auteur réussi à nous tenir en haleine tout le long de l’aventure.
Pour conclure, c’est une histoire fascinante qui m’a fait frissonner de nombreuse fois que nous avons là. Les romans sont également très différents de la série télévisée ce qui nous offre deux aventures très différentes sur un même contexte ce qui est très intéressant. Enfin, les personnages sont nombreux ce qui fait qu’il y en a pour tous les goûts : il y en a qui sont adorables, d’autres au contraire détestables. Cependant, cela met un peu de temps à démarrer et c’est pour cette raison que cette mini-série ne fut un coup de cœur qu’après avoir terminé le second et dernier tome.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire