vendredi 16 août 2013

Skully Fourbery


A la mort de son oncle, Stephanie Edgley, douze ans, hérite d'une vaste propriété. Un étrange individu fait irruption lors de la lecture du testament. Emmitouflé dans un long manteau, le visage caché par des lunettes noires et un chapeau, il s'appelle Skully Fourbery. Détective privé, dandy sarcastique, mais aussi...squelette ! Il lui apprend que son oncle a été assassiné et qu'elle est peut-être la prochaine sur la liste. Une galerie de héros irrésistibles et une bonne dose d'humour noir pour une histoire sombre et palpitante. Fantastique, enquête et aventure sont au rendez-vous.

Skully Fourbery est un roman génial pour les jeunes lecteurs, je dirais de 11 à 15 ans (grand maximum). On y suit une petite fille de onze ans qui, après la mort de son oncle, découvre un monde caché derrière le nôtre et elle va notamment rencontrer Skully Fourbery, un squelette vivant enquêteur. L’histoire est sympathique, on y rencontre toutes sortes de protagonistes plus ou moins stupéfiants les uns que les autres et surtout, tout ce petit monde ne manque pas d’humour. Cependant, les personnages ne sont pas les plus construit au monde et de ce fait, je le conseille pour les plus jeunes, les personnages étant plutôt enfantin dans l’ensemble. Seul Skully possède une psychologie un tant soit peu poussé et en plus de cela, il a une histoire intéressante qui le rend plus passionnant que les autres, déjà que le fait qu’il soit un squelette soit… surprenant. Bref, je conseille ce roman aux jeunes ou à ceux qui veulent passer un bon moment sans se prendre la tête avec des personnages et une histoire trop compliqués. Mais pour ceux qui n’aiment pas les personnages enfantins et trop peu poussé, je déconseille ce roman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire