lundi 19 août 2013

Le Feu dans le ciel


L’Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir les royaumes d’Enkidiev. Bientôt, le continent subit les attaques féroces de ses dragons et hommes-insectes. Pourquoi mettre à feu et à sang les terres glacées de Shola après des siècles de paix ?
Les Chevaliers d’Emeraude sont les seuls à pouvoir percer ce mystère et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l’étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde.
La quête commence…

Les Chevaliers d’Emeraude est une série racontant l’histoire de chevaliers devant protéger le continent d’Enkidiev et ses royaumes. Dans ce premier volume, nous suivons les sept premiers chevaliers de l’ordre d’Emeraude. Adoubés depuis peu, ils n’ont pas encore eu l’occasion de mener une mission mais bientôt, la reine de Shola, l’un des royaumes du continent, arrive au château où ils vivent et leur confit sa fille, Kira, une petite fille à la peau mauve effrayant la plupart du personnel du palais. Cette enfant est une protagoniste très intrigante mais qui, à mon plus grand regret, n’apparait que trop peu dans ce premier tome. Jeune, elle n’en est pas moins intelligente et elle apprend très rapidement notre langue ce qui l’a rend plus intrigante encore. L’histoire commence donc avec son arrivée et va tourner autour d’elle et de son existence. De leur côté, les Chevaliers d’Emeraude doivent se préparer à une invasion d’hommes-insectes, invasion due à l’existence de Kira, et pour cela, ils devront faire coopérer tous les royaumes ce qui nous fait découvrir un monde très différent du nôtre, avec les fées, des elfes, mais aussi des humains, des magiciens, des Immortels. C’est un monde intrigant que nous décrit Anne Robillard qui donne très envie de découvrir la suite de cette saga très connue. Il est cependant décevant de voir que la prophétie annoncée dans le résumé n’arrive qu’à la fin de ce premier roman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire